FAQs

Le réseautage est essentiel à votre croissance personnelle et professionnelle. En plus de permettre l’échange d’idées, de connaissances et d’expériences personnelles, il ouvre souvent de nouveaux horizons. Les experts estiment que 70 à 85 % des emplois sont comblés grâce au réseautage. Qui plus est, certains estiment que jusqu’à 80 % des nouveaux emplois ne sont jamais affichés; le réseautage vous confère donc un sérieux avantage dans votre prospection d’emploi. Même si le réseautage semble une expérience stressante, n’oubliez pas que la pratique est mère du succès et gonflera votre confiance avec le temps!

 

Pour en savoir davantage, consultez les autres ressources sur le réseautage, comme le Guide pour rencontrer des employeurs par l'Université de McGill.

Pour un.e novice, réseauter peut s’avérer une expérience stressante. Voici quelques conseils qui vous aideront à vous préparer :
 

1. Détendez-vous
Vous ne deviendrez pas un expert en réseautage du jour au lendemain, mais commencez par vous présenter aux activités. Voyez-y une occasion de rencontrer de nouvelles personnes et d’avoir des conversations intéressantes. Soyez vous-même! Non seulement vous serez plus à l’aise, mais en plus vos conversations sembleront plus naturelles et vous nouerez plus facilement des liens avec les personnes qui partagent vos idées.

 

2. Habillez-vous convenablement et faites vos recherches au préalable
Trouvez un juste équilibre en choisissant des vêtements qui vous donnent confiance tout en étant présentables. Même si certaines activités de réseautage ont un code vestimentaire particulier, une tenue professionnelle décontractée est toujours de mise. En ce qui concerne l’activité comme telle, faites une petite recherche sur les participants si vous savez qui sera présent, pour pouvoir leur poser des questions réfléchies et pertinentes. Si vous ne connaissez pas les participants, mais qu’il s’avère que vous avez d’intéressantes conversations, demandez-leur leur carte professionnelle ou remettez-leur la vôtre, si vous en avez une! 
 

3. Usez de courtoisie élémentaire
Comme à toute autre activité, faites preuve de courtoisie et respectez autrui. Permettez aux autres personnes de se joindre à votre cercle de réseautage et ne monopolisez pas la conversation. Une bonne règle de base consiste à limiter chaque conversation à 15 ou 20 minutes, pour empêcher que la conversation ne traîne en longueur et permettre aux participants de rencontrer d’autres personnes durant l’activité. Enfin, si vous demandez à quelqu’un ses coordonnées, assurez-vous de faire un suivi ultérieurement.

Le réseautage ne se fait pas uniquement en personne. LinkedIn figure d’ailleurs parmi les réseaux sociaux qui se développent le plus rapidement. Pour apprendre comment bâtir un excellent profil d’étudiant, consultez le Guide du profil LinkedIn

 

Voici quelques exemples de méthodes de réseautage virtuel :

  • Si vous avez accès à une base de données d’ancien.ne.s étudiant.e.s, parcourez-la et contactez les personnes dont le parcours professionnel, le style de vie ou les expériences antérieures vous interpellent.
  • Parcourez les pages d’activités sur LinkedIn Live ou Facebook Live. Participer à des webinaires sur un sujet qui vous intéresse ou qui vous passionne et contacter les panels ou les présentateurs sont des moyens efficaces pour intégrer un autre type de réseau.
  • Renouez avec les contacts de votre réseau actuel. Prenez note de vos relations les plus importantes (ex-superviseurs, connaissances, ancien.ne.s étudiant.e.s) et envoyez-leur un message pour prendre de leurs nouvelles et leur demander comment vous pourriez les aider.
  • Utilisez les contacts de vos amis et de votre famille pour être mis en rapport avec de nouvelles personnes ou des expériences de travail que vous aimeriez explorer.

Pendant votre réseautage virtuel, demeurez fidèle à vos objectifs. Dressez un plan au sujet du nombre de personnes que vous souhaitez contacter ou du secteur d’activité que vous aimeriez approfondir, et respectez ce plan. Vérifiez régulièrement vos courriels et vos messages, pour ne pas oublier d’y répondre. Et en période chaotique, faites preuve de compassion et de compréhension si quelqu’un n’a pas le temps de vous rencontrer ou se désiste à la dernière minute.

Voici quelques conseils qui vous aideront à vous préparer et à vous détendre avant une activité de réseautage en personne :

  • Durant l’activité, privilégiez les petits groupes; joignez-vous à une table ou à un groupe où il y a une ou deux personnes seulement.
  • Munissez-vous d’une liste de questions auxquelles vous souhaitez réellement trouver réponse, pour que vos conversations aient l’air naturelles.
  • N’oubliez pas, l’écoute est une qualité appréciable. Les gens adorent parler d’eux-mêmes; il suffit de leur poser des questions réfléchies et percutantes.
  • Enfin, fixez-vous un objectif, par exemple demeurer un certain temps, vous présenter à un certain nombre de personnes, ou encore repartir avec un certain nombre de cartes professionnelles.

Le réseautage ne se limite pas au lieu de travail, ni généralement aux réseaux professionnels. Votre famille et votre cercle d’amis peuvent faire partie de votre réseau; ils pourraient vous aider à rencontrer quelqu’un qui travaille actuellement chez l’employeur de vos rêves, ou encore à explorer de nouvelles avenues. Prenez soin de parcourir leur propre liste de contacts, et demandez-leur de vous présenter.

 

L’association des diplômé.e.s et la base de données des ancien.ne.s étudiant.e.s de votre établissement d’enseignement peuvent vous fournir de précieux renseignements qui vous apprendront le parcours suivi par les personnes détenant le même diplôme que vous ou ayant vécu des expériences similaires. Votre université peut également organiser des foires de l’emploi ou des activités de réseautage pour votre faculté ou votre programme d’études. N’hésitez pas non plus à assister aux activités d’une autre faculté si elles vous semblent pertinentes et intéressantes pour vos études ou vos champs d’intérêt. Les associations étudiantes sont aussi un bon endroit où rencontrer des pairs et d’autres étudiant.e.s. Ne craignez pas d’assister à des conférences et d’entrer ensuite en contact avec les professeurs. Le réseautage peut par ailleurs se faire en mode virtuel.