La TRAES et l’IMACA s’associent pour créer 7 500 nouvelles occasions d’apprentissage intégré au travail

OTTAWA (Ont.) ー La Table ronde des affaires + de l’enseignement supérieur (TRAES) est ravie d’annoncer un nouveau partenariat avec l’Institut pour la mobilité et l’aérospatiale au Canada qui mènera à la création de 7 500 nouvelles occasions d’apprentissage intégré au travail. Ce partenariat est rendu possible grâce à un soutien de 2 millions de dollars du gouvernement du Canada par l’intermédiaire de la TRAES. 

« Pour que la prospérité du Canada continue, il est nécessaire que les jeunes canadiens et canadiennes aient accès aux expériences dont ils et elles ont besoin pour réussir », a déclaré l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Notre gouvernement est fier d’appuyer le travail collaboratif de la Table ronde des affaires + de l’enseignement supérieur et de l’Institut pour la mobilité et l’aérospatiale au Canada qui aide à créer de nouvelles opportunités d'apprentissage intégré au travail pour les jeunes canadiens et canadiennes à travers le pays. »

Sur les 7 500 occasions crées dans le cadre de ce partenariat, 6 550 seront des occasions de micro-apprentissage intégré au travail (AIT). La pandémie de la COVID-19 a donné lieu à la nécessité de créer des occasions d’apprentissage plus flexibles et accessibles, d’où le micro-AIT en ligne. Les occasions de micro-AIT sont des expériences d’AIT basées sur des cours dispensés en classe, où les étudiants appliquent la théorie apprise en classe à des problèmes ou à des projets concrets présentés par des employeurs sur le terrain. 

« La pandémie nous donne l’occasion de créer des occasions plus innovatrices et créatives que jamais, comme le micro-AIT en ligne », a déclaré Val Walker, directrice générale de la TRAES. « La COVID-19 a déjà forcé de nombreuses entreprises à innover et à changer leur approche de travail, et ce nouveau partenariat avec l’IMACA nous permet de faire de même avec l’AIT. En adaptant les styles d’AIT offerts aux étudiants, y compris les approches et les modes de prestation, nous faisons en sorte que la prochaine génération de talents au Canada soit bien outillée pour relever les défis auxquels notre pays doit faire face durant la pandémie et la relance. » 

Le financement offert par la TRAES dans le cadre de ce partenariat aura surtout une incidence sur la création, la gestion et la prestation de ces occasions de micro-AIT à partir de Placement SPOT, un outil de jumelage emploi-travailleur offert par l’IMACA. Les occasions créées seront offertes à un éventail diversifié d’étudiants issus de domaines, de niveaux d’études et d’établissements post-secondaires différents. 

« Ce partenariat entre TRAES et l’Institut pour la mobilité et l’aérospatiale au Canada constitue un tournant pour la main-d'œuvre de demain au Canada », se réjouit Sylvain Larochelle, président de l’IMACA. « Ce soutien permettra la diversification de nos interventions afin de mieux outiller les étudiants dans l’acquisition des compétences du futur et ainsi faciliter leur intégration au marché de l’emploi. Les employeurs dans les secteurs de la mobilité pourront compter sur l'alignement stratégique entre leurs besoins et les compétences de la prochaine génération de talent canadien. »
En offrant de nouvelles expériences d’AIT adaptables et créatives au moyen de ce nouveau partenariat, la TRAES et l’IMACA vont au-devant des besoins en veillant à ce que les étudiants canadiens post-secondaire soient prêts à contribuer à la réussite des entreprises, de l’économie et de la relance à l’avenir. 

-30-

À propos de la Table ronde des affaires et de l’enseignement supérieur : 
La Table ronde des affaires et de l’enseignement supérieur (TRAES) est un organisme non partisan à but non lucratif qui réunit certaines des entreprises et quelques-uns des principaux établissements post-secondaires du Canada. Depuis 2015, TRAES mise sur les forces des secteurs des entreprises et de l’éducation post-secondaire pour créer des possibilités pour les jeunes canadiens et canadiennes, stimuler l’innovation et favoriser la collaboration. Pour en savoir plus : www.bher.ca.

Contact média : Hormuz Dadabhoy ー Directeur des opérations ー Table ronde des affaires + de l’enseignement supérieur ー 647-680-2010, @email

À propos de l’IMACA :
Fondé en 2018, l'Institut pour la mobilité et l'aérospatiale du Canada (IMACA) est un organisme pancanadien à but non lucratif qui offre aux étudiants d'établissements d'enseignement post-secondaire des occasions d'apprentissage en milieu de travail dans les secteurs de la mobilité, soit l’aérospatiale, le ferroviaire, le terrestre et le maritime.

Parmi ses services, l'IMACA offre un outil de développement de la relève et de la main-d’œuvre, connu sous le nom de Placement SPOT. Placement SPOT offre des services collaboratifs à valeur ajoutée tant pour les étudiants que pour les entreprises. Il vise à accompagner les étudiants et à développer leurs compétences. 

Contact média : CMAI: Geneviève Terreault – CMAI, 514 317-2301, poste 107, @email